index | links | archives | about | pics | music | rss | contact



dimanche 09 mars // 22:11

Hello mes fans déchaînés, cette fois, c'est de la pièce commune  d'une auberge de jeunesse de Galway que je vos écris, entre un bounty, Scrubs et Gorillaz (encore une fois, ces gens ont bon goût.)

Il ne s'est pas passé grand chose aujourd'hui, enfin en apparence, parce que dans me tête c'est branle-bas de combat (euh, comment ça s'écrit ça ? Et qu'est-ce que cest que cette expression ridicule ?)

Après mon épisode de Lost, j'ai dormi comme une bûche. Réveillée à 8h, j'ai passé une heure seule dans la salle commune à contempler mon mug de café en lisant vaguement un magazine sur les exploits de backpackers célèbres - genre le backpacker en chaise roulante ou le backpacker aveugle. Pourquoi pas...
Bref, une douche avec 3 allemandes squelettiques et aux voix suraïgues plus tard, plus un petit blabla avec le français rentré complètement bourré dans la nuit dans mon dortoir, je suis dans la rue avec mon sac de 20 kg sur le dos. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que j'en chie avec mon petit dos et mes petites cuisses. Arrivée à la gare routière, je me prends le dernier Rolling Stone, je chope le premier bus pour galway et c'est parti. Bon évidemment comme je suis complètement à la masse comme d'hab, je me rends compte une fois démarrés a midi que non, c'est pas 2 heures le trajet, c'est 4 heures. Enorme angoisse. JE VAIS MOURIR DE FAIM.

Je suis assise toudevant, et j'en prends, encore une fois, plein les yeux. Les couleurs, le contraste, les reflets (oui je suis autiste), les moutons, les nuages, le vert fluo, les giboulées de 3 minutes qui laissent place à un magnifique soleil 5 fois de suite, c'est... magnifique. Seule ombre au tableau, les irlandaises piaillent beaucoup trop.
Le frustration de ne pas pouvoir prendre de photos est énorme. Si ça n'avait tenu qu'à moi, ce bus ce serait arrêté au moins une centaine de fois.

Bref, arrivée à Galway, grosse déception : c'est moche. Enfin, entendons-nous bien, j'ai pas tout vu, mais bon, euh, bleh. Faut dire aussi qu'il fait pas beau. Et que je suis crevée, que j'ai mal partout, et que j'ai faim. Mais bon, posée à l'auberge (après avoir tourné 15 fois autour), je m'installe, je fais un skype avec mon lapin et ma famille et ca va un peu mieux.

Seul problème, j'ai pas fait 4 heures de bus les yeux équarquillés pour me retrouver coincée dans un petit bled. J'ai qu'une envie, prendre une culotte, mon appareil photo et faire la côte à pied, profiter de ce putain de paysage. Oui, je suis une autiste, j'ai pas envie de rencontrer des gens, j'ai juste envie de me retrouver toute seule avec les moutons.
Du coup, ce soir je planifie mon trip dans le Connemara, et je passerai la St Patrick au dessus des fjords, ouyeah. Bref je pense que j'irai au moins jusqu'a Clifden.

Sur ce, je vais étudier les horaires de bus, mon Routard et les réservations des zauberges alentour... Et râlez pas, les photos arrivent.





Commentaires

    c'est vrai que Galway spa top top quand même, mais dès que tu sors de la ville et que tu rentres dans le Connemara, ya des endroits à tomber par terre... Je te conseille Roundstone, un petit bled de pêcheurs, un peu au sud-est de Clifden, qui poutre bien comme il faut. Et puis aussi, hésite pas àtéloigner un peu des côtes, ya des endroits géniaux, genre le méga désert, pas une baraque à perte de vue, un ciel gris et noir, des cailloux partout, et juste une route pourrie au milieu de tout ça, avec 1 voiture qui passe à l'heure grand max...

    et si t'as la flemme de marcher, et pas de sous pour payer le bus, l'auto-stop marche pas mal en Irlande... (On a pu faire un bon petit tour l'été dernier avec un pote comme ça)

    lundi 10 mars 08:16 | ZapS

Poster un commentaire